Lycopène de tomate – enfin un ingrédient-santé facile à consommer et avec plein de bienfaits pour l’été!

Juil. 27, 2019

On a déjà évoqué l’importance de se protéger contre les agressions des UVs pour pallier le vieillissement prématuré de la peau. Et c’est d’autant plus vrai en été lorsqu’on s’expose davantage au rayonnement du soleil. Alors aujourd’hui on vous révèle les secrets d’un ingrédient-santé très simple d’utilisation et qui a récemment fait l’objet d’études cliniques pour son rôle dans la protection de la peau contre la photo-oxydation et le photo-vieillissement: le lycopène de tomate!

1. Qu’est-ce que le lycopène et où peut-on le trouver dans la nature?

Le lycopène de tomate fait partie de la vaste famille de plus de 600 substances appelée caroténoïdes. Elles sont notamment responsables pour les couleurs vives jaunes, oranges et rouges de nombreux fruits et légumes. Quant au lycopène, il est responsable de la couleur rouge des tomates, pastèques, goyaves et pamplemousses entre autres. Le lycopène est le caroténoïde le plus abondant dans l’alimentation Occidentale, avec le β-carotène (présent dans les carottes par exemple) venant en deuxième position.

2. Les propriétés bienfaisantes du lycopène

Bien que pour le moment sans allégations-santé officielles, le lycopène est cependant une substance très étudiée dans le cadre de son action anti-oxydante.

De nombreuses études, récentes et anciennes, ont permis d’établir que, comme d’autres confrères de la famille des caroténoïdes, le lycopène pourrait jouer un rôle favorable dans la protection de la peau des effets du rayonnement UV du soleil.

Par exemple, une étude réalisée en 2017 sur 65 volontaires a montré qu’après 12 semaines de supplémentation en lycopène de tomate, l’expression des gènes qui s’activent en réponse à une irradiation aux UV et une production de radicaux-libres a été significativement réduite par rapport aux groupes placebo (Kurtmann et al., 2017, Br J Dermatol.) Cela indique que le lycopène serait capable de limiter les effets néfastes des UV sur notre peau au niveau moléculaire. Dans d’autres études similaires, le lycopène a montré une action comparable lorsqu’il était administré en complément avec d’autres anti-oxydants courants (par exemple le romarin).

En somme, le lycopène de tomate est un ingrédient-santé prometteur lorsqu’il s’agit de protéger notre peau contre les agressions des UV! C’est pour cette raison qu’il fait partie de nos gélules de la LyftoBox Eté.

Inscrivez Vous

Recevez notre guide des ingrédients antioxydants pour lutter contre le vieillissement prématuré. Rejoignez notre newsletter!

3. Comment utiliser le Lycopène

Rien de plus simple – il suffit d’en consommer! Le lycopène est un des caroténoïdes les plus courants de l’alimentation Occidentale. On le trouve facilement dans les fruits et légumes rouges. Celui de la tomate est particulièrement intéressant car il ne vient pas seul. Avec d’autres ingrédients comme le phytoene et le phytofluene, il forme un complexe pour une action encore plus marquée. Les études cliniques ont également montré que le lycopène est plus actif lorsqu’il provient de tomates cuites – il serait donc plus avantageux de consommer des plats à base de sauces ou soupes de tomates pour un effet plus important.

Il existe également évidemment sous forme de compléments alimentaires, comme c’est le cas de nos gélules de la LyftoBox Eté ! Avec sa panoplie d’ingrédients anti-oxydants, elle est spécialement conçue pour suivre les besoins en micronutriments de notre organisme en été. Découvrez notre LyftoBox Été par ici

Découvrez notre gamme

Découvrir